Zone partenaires

Soutien à l’autonomie des personnes âgées

Le programme Soutien à l’autonomie des personnes âgées

Volet CLSC

Au sein des CLSC (Soutien à domicile de la direction SAPA), l’année 2015-2016 a été principalement marquée par le début des travaux d’harmonisation des pratiques cliniques afin de desservir la clientèle de façon cohérente.

Ces travaux ont visé l’acquisition d’une meilleure connaissance des pratiques existantes, l’identification des meilleures pratiques, et la création de plans d’action permettant de mettre en place des structures de plus en plus semblables, mais tenant compte de la singularité chaque milieu en raison des particularités de la population desservie.

Dans un autre ordre d’idées, au cours des derniers mois de l’année le nouveau Guichet NSA (niveaux de soins alternatifs) a été déployé afin d’orienter la clientèle en fin de soins actifs dans les hôpitaux vers la ressource pouvant le mieux répondre à leur besoin (UTRF, réadaptation, domicile).

Dans le cadre de ce programme, un plan d’action a été ébauché pour appuyer l’utilisation des télésoins et de la mobilité à domicile dans le but d’élargir la gamme de soins prodigués à clientèle et ainsi mieux répondre à ses besoins.

Volet hébergement

L’année 2015-2016 a été une année d’intégration pour la direction SAPA. Pour les soins de longue durée, la création de la Table clinique des CHSLD du CIUSSS-CO a permis de réunir les gestionnaires des différents établissements d’hébergement et de lancer les discussions qui permettront d’harmoniser les services offerts aux 1 189 résidents, tout en respectant les valeurs et les coutumes de chaque établissement.

Au CHSLD Sainte-Margaret, Amanda Mirarchi, une conseillère spécialisée, utilise la thérapie par le rire pour rehausser la bonne humeur des clients.

De plus, au cours de l’année, cinq des sept centres d’hébergement ont reçu la visite du MSSS pour l’évaluation du milieu de vie. Les recommandations sont semblables d’un établissement à l’autre. Les plans d’amélioration élaborés ont permis d’amorcer l’harmonisation des pratiques dans l’ensemble des sites.