Zone partenaires

Dr David Eidelman

Dr David Eidelman
Dr David Eidelman

Le partenariat universitaire bénéficie à tous

Le Dr David Eidelman, un des représentants de l’Université McGill au conseil d’administration du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal, est sensibleà l’apport du nouveau réseau de santé sur l’enseignement et la recherche.

À titre de vice-principal (Santé et affaires médicales) et doyen de la Faculté de médecine de l’Université McGill,le Dr Eidelman souscrit à l’importance de travailler en étroite collaboration avec les partenaires du système de santé dans le cadre de leurs programmes de formation et de recherche conjoints. Seize établissements du CIUSSS du Centre-Ouest ont déjà des partenariats formels avec McGill.
Le Dr Eidelmanest d’avis que la réorganisation du système de santé suscitera de nouvelles opportunités. « Il y a maintenant une intégration verticale des différents services (de soins de santé), ce qui ouvre la voie à des améliorations au plan de la trajectoire des soins. »

Du point de vue de la formation, il explique que dans le cadre d’un réseau intégré, comme le CIUSS du Centre-Ouest, les étudiants en médecine auront la possibilité deconsacrer plus de temps dans différents milieux d’apprentissage. Étant donné l’objectif gouvernemental d’avoir davantage de médecins de famille, cela est prometteur pour assurer la viabilité future du système de santé québécois.

À titre de doyen d’une école de médecine reconnue internationalement, le Dr Eidelman croit que la structure du réseau est l’une de ses grandes forces puisqu’il intègre divers établissements impliqués à tous les niveaux des soins. Ce système, mentionne-t-il, qui a permis de relier des établissements avec lesquels McGill a tissé des liens depuis longtemps, offre en outre de nouvellesperspectives aux usagers des soins de santé.

« La réforme vise à rapprocher les services des personnes qui en ont besoin », rappelle le Dr Eidelman. En délaissant l’approche orientée vers l’hospitalisation, la réforme « est en accord avec la philosophie d’un système de soins davantage orienté vers la médecine familiale ».

Selon le Dr Eidelman, le CIUSSS du Centre-Ouest « est bien positionné pour devenir un modèle d’excellence ».